L’État compte orienter « plus de 20 000 étudiants » dans les établissements privés d’enseignement supérieur

L’ISEG APPELLE À MIEUX VENDRE L’EXPERTISE DE L’ENSEIGNEMENT PRIVÉ

Dakar, 9 déc (APS) – L’État compte orienter « plus de 20 000 étudiants » dans les établissements privés d’enseignement supérieur pour 2016-2017, une perspective qui doit amener les structures concernées à vendre davantage le système d’enseignement privé et son expertise, a indiqué le président du groupe de l’Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion (ISEG), Mamadou Diop.

« Cette année, plus de 55 mille étudiants sont attendus dans les universités et l’État compte orienter plus de 20 000 étudiants dans les établissements de l’enseignement supérieur privé », a-t-il signalé jeudi, lors de la journée du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, organisée dans le cadre de la 25e édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK).

Initialement prévue pour prendre fin ce vendredi, l’édition 2016 de la Foire de Dakar va finalement se poursuivre jusqu’à lundi, a annoncé la cellule de communication du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES).

Compte tenu du nombre important d’étudiants à orienter dans les structures d’enseignement privé, l’ISEG « veut être une solution aux problèmes d’orientation des bacheliers », selon son président.

Il assure que le partenariat entre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et l’ISEG « est réel et pragmatique et concerne plusieurs axes ».

« Nous voulons, à travers ce partenariat public-privé, vendre le système d’enseignement et l’expertise du privé’’, en vue d’attirer « le maximum d’étudiants étrangers au Sénégal », a-t-il indiqué.

L’ISEG existe dans 34 villes du Sénégal et s’est progressivement implantée dans certains pays de l’Afrique. On a déjà un campus à Djibouti et prévoyons de nous implanter aux Iles Comores, au Gabon, au Tchad, en Guinée Équatoriale, au Mali et en Guinée », a ajouté son directeur.

Selon Mamadou Diop, sa structure a en projet de s’implanter « dans les années à venir dans une vingtaine de pays de l’Afrique’ ». « Nous avons les moyens de le faire », a-t-il assuré.

Source : APS-SK/BK

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail
Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à L’État compte orienter « plus de 20 000 étudiants » dans les établissements privés d’enseignement supérieur

  1. théodore dit :

    Quelle est l’interet d’etudier dans les privées est ce que c’est aussi des écoles de formation.

  2. Diop Matthieu dit :

    Très belle initative de la part de l’ISEG. Le Sénégal est de prouver qu’il dispose d’un système d’enseignement supérieur de qualité, qui d’ailleurs attire de nombreux étudiants de la sous-région et de toute l’Afrique. En marche vers l’excellence!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *